16 rue Thiers - 55120 Clermont-en-Argonne

06 33 47 02 71 - 06 95 04 88 39 avenirargonne@argonne-pnr.fr

Des initiatives solidaires à Bar-lès-Buzancy !

Introduction…

A Bar-les-Buzancy s’est créé depuis 2002 l’association “Argonne Manengouba”, (le Manengouba est une région du Cameroun), Francis Potron,  un des membres fondateur et maire de la commune en est le président.

Aujourd’hui cette association est reconnue d’utilité publique et possède plus d’une quarantaine d’adhérents en Argonne ardennaise.

Elle oeuvre sur deux fronts, l’un a vocation à sensibiliser et communiquer en France sur les conditions de vie dans les régions les plus pauvres en Afrique centrale, et l’autre est d’aller directement à la rencontre de ces populations et vérifier que les projets parrainés soient bien réalisés, car comme le dit Francis :

“C’est toujours délicat d’agir en faveur des habitants lorsque les gouvernements sur place peuvent “interférer” dans la distribution des biens (…) C’est un problème que nous rencontrons parfois, c’est pourquoi il est préférable d’aller régulièrement vérifier par nous-même !”


Actualités 2017/18 … La visite de Patrick Kabré en Argonne…

Patrick Kabré est un artiste complet originaire d’Ouagadougou. Après avoir rencontré les membres de l’association en Afrique, il est venu à son tour cette année leur rendre visite ici en Argonne ! A cette occasion il a fait quelques interventions au collège de Grandpré-Buzancy auprès des classes de 5ème et 4ème notamment. Animations et spectacles étaient bien-sûr au rendez-vous…

Cette visite a permis aux jeunes élèves argonnais de débattre sur des sujets d’actualité, comme les conflits centre-africains, entre autres… Ces rencontres sont riches et ont un réel intérêt pour mes élèves”, comme l’explique Pascale, la compagne de Francis et professeure de mathématiques au collège, “(…) les élèves ont ce besoin d’être sensibilisés, surtout à cet âge ! 

 

“On s’en rend compte, ils sont curieux, posent des questions et me réclament régulièrement des nouvelles..c’est très positif !” 

Pour les remercier de leur accueil Patrick leur a offert un arbre à planter, “à eux d’en prendre soin ! “ s’amuse Pascale.


2018 : le parrainage de djembés et collecte de fournitures 

Argonne Manengouba a organisé en début d’année une collecte de fonds afin de financer toute une commande de 150 Djembés pour offrir aux jeunes réfugiers du Burkina Faso.

L’opération fut un succès ! Une collecte de fourniture scolaire a également été organisée en début d’année, pendant les vacances de février.

“Dès le premier jour des vacances, la classe de 5ème du collège Buzancy-Grandpré a participé à l’inventaire de la collecte qu’ils ont réalisée eux-mêmes !”

Francis et sa compagne Pascale sont ensuite partis début mars distribuer le lot. L’accueil fut de taille !

 


L’éducation une priorité pour cette association…

L’année passée l’association a pu terminer la rénovation d’une école primaire au Cameroun, sur place les élèves ont investis rapidement les nouveaux locaux remis à neuf. Aujourd’hui, les classes qui avaient avant des effectifs de 100/110 élèves par salles, sont passées à 70 élèves, ça parait rien, mais c’est une avancée considérable et un atout de poids dans l’apprentissage scolaire de ces jeunes camerounais !

La déscolarisation est un vrai problème en centre-Afrique, l’association en a fait son cheval de bataille. Argonne Manengouba travaille en collaboration avec d’autres associations caritatives comme Anes Art’Gonne, basée à Evres par exemple, qui eux font du commerce équitable. Chaque année une grande journée solidaire est organisée dans la commune de Bar-lès-Buzancy ; “Nous sommes toujours surpris de voir autant de monde ! (…) ça nous réconforte et nous pousse à continuer ces parrainages” termine Francis.

 

(voir l’article sur l’AG de l’association du journal l’Union ici !)

 


Si vous souhaitez adhérer ou obtenir plus d’informations sur Argonne Manengouba, une page Facebook existe ICI, un blog , sinon contactez par mail le président de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.