16 rue Thiers - 55120 Clermont-en-Argonne

L’inauguration de “l’écomusée” de Massiges

Argonne-PNR a été invitée à l’inauguration de l’écomusée de Raymond Kneip à Massiges !

20 ans de labeur et un résultat à couper le souffle !

En effet, cela fait  plus de 20 ans, Raymond Kneip s’est mis à l’œuvre pour ouvrir au public son « écomusée » . La première pierre de ce site remarquable, bâti entièrement de ses mains, date de 1998, et comme il le dit lui-même  :

« Ici il n’était pas question de rénovation mais bien de construction, c’est là toute la différence ! »

Et on a pu le constater, lors de cette journée, où étaient affichées toute une série de photos retraçant les étapes depuis la fin des années 90…Rien n’existait alors !

 

Entre artisanat et savoir-faire traditionnel…

Comment lui est venu cette idée à lui enfant du village, d’employer les techniques architecturales de nos anciens pour créer ce lieu unique ?

C’est avant tout une passion sans limite pour les vieux outils et les vieux métiers. Depuis de nombreuses années il a « chiné » et amassé une quantité impressionnante de vieux outils et machines. Pour les non initiés, il est difficile voire impossible d’en deviner l’utilité et encore moins le fonctionnement ! Mais lui les connait, les remet à neuf, les « bichonne » puis les utilise comme jadis nos aïeux le faisaient. A l’heure du « tout jetable », Raymond est un modèle qui, grâce à son écomusée, saura redonner l’envie aux jeunes générations de redécouvrir ces savoir-faire oubliés.

De l’outillage bien « rodé » !

Derrière ses blanches moustaches, Raymond dissimule souvent un sourire malicieux. Il aime s’amuser et se jouer de notre curiosité… Il nous explique qu’avec les machines modernes il est rare d’arriver à d’aussi bons résultats pour affûter des outils, tailler des pierres ou du bois. Autrefois tout avait déjà été pensé judicieusement, c’est pourquoi il est difficile de faire mieux aujourd’hui !

Le Maître Kneip, un ouvrier polyvalent. 

Des fondations jusqu’aux girouettes sur les toits, dont il en fait par ailleurs son commerce principal, notre “Léonard de Vinci  des temps modernes” a tout bâti de ses mains. Difficile à imaginer.
C’est un travail titanesque mais grâce à son moral d’acier, à aucun moment il n’a baissé les bras face aux multiples difficultés qu’il a pu rencontrer. TOUT. Il a absolument TOUT réalisé et imaginé lui-même !

Le déroulement des festivités…

Au cours de l’après-midi, vers 15h s’est déroulée l’installation de la gloriette fraîchement terminée : les élus présents  ont dû retrousser leurs manches sous ce soleil cuisant pour la mettre en place. En maître de cérémonie, Raymond les a guidés. Puis il a apposé sur le toit de sa dernière création une magnifique sculpture de finition droite tout en acier.

A l’intérieur du musée on peut compter pas loin de 60 girouettes (voir photos plus bas), qu’il a récupérées sur de vieux clochers d’églises, certaines ont plusieurs centaines d’années !

Un lieu unique !

Visitez ce petit village connu pour son site historique «  La Main de Massiges  » et ne passez pas à côté de ce site insolite : vous serez aussi surpris de découvrir le musée et son incroyable architecture que le Maître des lieux lui-même qui se fera un plaisir de vous faire partager sa passion ! Nous remercions la famille Kneip pour leur invitation. (pour les horaires d’ouverture, consultez le site de l’office de tourisme de Sainte-Ménehould)

Et bien-sûr, on remercie également Max Chaffaut et grâce à qui vous pourrez découvrir ces magnifiques photos ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.