16 rue Thiers - 55120 Clermont-en-Argonne

Retour sur l’Assemblée Générale à Aubréville…

Intervention d'Olivier Aimont, président de l'Argonne-PNR pour la présentation des rapports statutaires l'après-midi

L’Assemblée Générale du 17 février à Aubréville

Le 17 février dernier notre Assemblée Générale s’est tenue dans la salle des fêtes d’Aubréville gracieusement mise à notre disposition par la commune, que nous remercions.

Après l’accueil autour de boissons chaudes, fort appréciées, et quelques informations d’actualité, la matinée a été consacrée à une réflexion collective sur nos défis 2018.

Monsieur Dallé, délégué au DLA (Dispositif d’Accompagnement Local),  a présenté les axes prioritaires et les enjeux de l’association pour la pérennisation d’Argonne-PNR, l’obtention du label et la valorisation et la promotion du Territoire :

  • Tourisme et économie
  • Richesses forestières
  • Patrimoines
  • Population/ acteurs
  • Environnement
  • Développement durable 

Des atouts essentiels à la réussite ont été mis en avant, en particulier le travail d’équipe et la coopération de plus en plus marquée avec les acteurs locaux, mais aussi le soutien des bénévoles et des adhérents. Toutefois, des inquiétudes persistent et certaines questions ont été soulevées…

“Si le PNR n’est pas validé qu’adviendra-t-il de l’association ? “ interroge Michel Coistia, ” Car la connotation “nature/ écologiste” peut être un frein… qui expliquerait le manque d’engouement de la population locale…”

” La mise en avant d’un développement durable n’est pas incompatible avec le développement économique de l’Argonne”répond Daniel Lefort du CPIE Meuse, ” (…) par exemple la mise en place de circuits courts peut être une réponse à cette problématique (…) il faut davantage axer les travaux sur le plan social et la recherche de partenaires financiers”

Marie-Christine Jannin de l’association les Amis du verre d’Argonne intervient ; ” Un PNR en tant qu’outil n’est pas “figé”, il demeure un outil qui offre une visibilité nationale, ce qui est loin d’être négligeable ! (…) et il peut également se diversifier, c’est un outil fédérateur ! “

Certains autres intervenants ont souligné leur crainte vis à vis d’un désintérêt du projet PNR au détriment du projet de territoire, là-dessus Jacques Fagot, maire de Rarécourt répond ; ” Le PNR n’est pas abandonné, au contraire, la stratégie a simplement évolué, ce qui nous permettra, par d’autres chemins, d’obtenir plus de légitimité à une future labellisation (…) d’où la mise en place judicieuse de projets parallèles. Nous visons le  long terme !

Pierre-Laurent Chauvet, maire de Champigneulles,  poursuit ; “On ne peut pas abandonner l’idée d’un PNR, c’est l’essence même de notre réflexion, mais le travail avec les collectivités dans le cadre du projet de territoire, ce n’est pas “griller” des étapes, mais anticiper le travail à venir pour donner à Argonne-PNR sa légitimé future à continuer d’exister quel que soit le verdict de la Région…”


Pendant la pause de midi, nous avons partagé les diverses préparations apportées par les participants : Merci à tous d’avoir ‘joué le jeu’ une fois de plus !

L’après-midi, les rapports statutaires et d’activité ont été présentés et adoptés à l’unanimité. Parmi les invités étaient présents de nombreux élus et représentants locaux et régionaux. Ils ont été remerciés pour leur soutien et leur présence fidèle à nos côtés.

Le compte-rendu détaillé de cette assemblée générale sera bientôt en ligne sur notre site : nous vous tiendrons informés de sa diffusion.


Ci-dessous un petit retour en images de la journée :

(Merci aux photographes présents !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.